Accessibilité

  • Maison de Campagne à louer près de MONFLANQUIN (47150)

    A louer près de MONFLANQUIN (47150) , Maison de Campagne, très bon confort, comprenant :
    une cuisine, un séjour, quatre chambres, un bureau, des toilettes, une salle de bains, deux salles d'eau, des dépendances et un jardin arboré.

    La maison est de plein pied et est accessible en fauteuil.

    Le loyer est de 700,00 Euros et est conventionné.

    La maison est libre au 01ier Juillet 2017.

    Merci de bien vouloir prendre contact avec Monsieur Marcel CALMETTE au 06.08.53.16.08 pour la visiter ou pour de plus amples renseignements.

  • Appartement T4 85m2 adapté pour PMR à louer

    Appartement 85 m2 hyper centre d'AGEN avec ascenseur (Pour Personne à Mobilité Réduite)
    Entièrement rénové avec cuisine et salle de bains adaptées aux normes handicapées.
    Entrée avec vestiaire. Grand salon / séjour / cuisine de 34 m2 très lumineux.
    3 chambres avec placards/penderie (14m2, 13m2 et 9,5m2)
    Cuisine neuve avec four, plaque de cuisson vitrocéramique, hotte et grand évier inox, adaptée PMR.
    Salle de bain avec douche à l'italienne et plan vasque, également adaptée PMR.
    Grand WC séparé avec emplacement lave-linge.
    Ascenseur et digiphone. Climatisation réversible. Double vitrage et plancher stratifié.
    Loyer conventionné social (soumis à des conditions de ressources):
    Revenu fiscal de référence sur avis d'imposition 2015:
    1 pers seule : 20 107 €
    2 pers: 26 851 €
    3 pers ou 1 pers seule avec 1 pers à charge : 32 291 €
    4 pers ou 1 pers seule avec 2 pers à charge : 38 982 €

    Loyer mensuel : 513,45 € + 61,33 € de charges
    Disponible de suite.

    Contactez Perrine au 05 53 87 82 43

    Photos sur le site LeBonCoin

  • Accessibilité : le Conseil d'État censure une disposition rétrograde

    L’Association de Défense et d’Entraide des Personnes Handicapées (ADEP), l’Association des paralysés de France (APF) et le Groupement pour l’Insertion des Handicapés Physiques (GIHP) se félicitent de la décision du Conseil d’État de censurer l’une des dispositions de l’arrêté du 8 décembre 2014 introduisant un nouveau motif de dérogation à l’accessibilité pour les établissements recevant du public (ERP), suite au recours qu'elles avaient déposé conjointement avec l'Association Nationale Pour l'Intégration des personnes Handicapées Moteurs (ANPIHM).

    De plus, le Conseil d’Etat a décidé que cette disposition avait un effet rétroactif. Ainsi, tous les agendas d’accessibilité programmée ayant été déposés jusqu’à présent devront être réexaminés pour invalider ceux invoquant le motif de dérogation de l'article 1er.

    Pour lire le communiqué, cliquez ici

    Source : Réflexe Handicap