15 octobre 2012

Transports adaptés de l’agglomération agenaise en danger !

Nous avons été informés, fin août, par le prestataire du service de transport adapté, travaillant pour Keolis, d’un changement important dans les modalités de prise en charge des transports adaptés :

A compter du 1er mars 2013, il n’interviendrait plus en porte à porte auprès des personnes à mobilité réduite de l’agglomération. Le service serait un service à la demande, uniquement lié aux lignes de transports en commun, sur les arrêts n’ayant pas fait l’objet d’une mise aux normes.

L’accès aux transports en commun est une nécessité pour toutes les personnes à mobilité réduite qui sont en capacité de les utiliser seuls. Mais supprimer l’offre de transport adapté existant sur l’agglomération (dans sa configuration actuelle) soulève une grave interrogation quant à la connaissance du public concerné.

Plus de 200 personnes bénéficient à ce jour de ce service, qui parfois ne peut répondre à toutes les demandes des habitants de l’agglomération. Les usagers doivent tenir compte des priorités définies par l’opérateur : emploi, visites médicales, vie sociale  et réserver parfois avec plus d’une semaine d’avance pour s’assurer de la possibilité d’utiliser le service

Alors que les personnes en situation de handicap étaient dans l’attente d’un renforcement du service pour répondre à leurs besoins de déplacements, c’est une suppression du service rendu qui s’annonce.

Nous sommes très inquiets et souhaitons avoir le plus rapidement possible confirmation ou infirmation de cette nouvelle qui si elle s’avérait exacte serait désastreuse pour un très grand nombre d’entre nous.

Les associations réunies au sein du collectif inter- associatif tous handicaps de Lot et Garonne ont demandé audience auprès du Président de la CAA dans les meilleurs délais. Le Président de la CAA accepte de nous rencontrer le jeudi 25 octobre prochain. Nous espérons être rassurés sur le devenir du service de transport adapté lors de cet entretien.

21:49 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.