• 3ème Forum Aquitain "Tourisme, Loisirs, Culture, Sports et Handicaps"

    Forum Handicap Aquitaine.jpg3ème FORUM AQUITAIN
    "TOURISME, LOISIRS, CULTURE, SPORTS ET HANDICAPS"
    MERCREDI 3 AVRIL 2013
    AU CONSEIL RÉGIONAL D'AQUITAINE À BORDEAUX
    ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE

    Ce forum a pour but de regrouper les informations et les offres de service qui facilitent l’accès aux pratiques touristiques, de loisirs, culturelles et sportives et de la diffuser au public concerné par le handicap.

    Vous-même, ou quelqu’un de votre entourage, êtes en situation de handicap, ou vous accompagnez une personne handicapée, ce forum aquitain vous aidera à trouver des solutions auxquelles vous n’aviez peut-être pas encore pensé.

    Vous pourrez interroger et échanger sur les  offres accessibles autour de stands d’informations et de tables rondes.

    Pour tous renseignements :

    Laurence ROY
    Coordination du Forum
    GIHP Aquitaine, 436 avenue de VERDUN
    33700 MERIGNAC
    Tél.
    05 56 12 39 39
    lroy@gihp-aquitaine.org


    Secrétariat : Nathalie PIAGGIO
    npiaggio@gihp-aquitaine.org

    Site internet : http://cultureaccessible.gironde.fr/

  • Assistance sexuelle : CH(s)OSE déplore une vision réductrice et ghettoïsante !

    Chose.jpg

    Le Comité national consultatif d’éthique (CCNE) vient de rendre un avis défavorable à la question de l’assistance sexuelle pour les personnes en situation de handicap en France. L’association CH(s)OSE qui se bat pour un accès à la vie affective et sexuelle pour les personnes en situation de handicap dénonce un avis partial et réducteur ne proposant pas de solutions concrètes pour les personnes en situation de handicap n’ayant pas accès à leur corps. Cet avis est stigmatisant et ghettoïse les personnes en situation de handicap qui sont présentées comme « vulnérables » et « susceptibles d’un transfert affectif envers l’assistant sexuel ». Par ailleurs, l’utilisation du mot « patients » pour désigner les personnes en situation de handicap est une manière de leur ôter leur capacité de décision en faveur des professionnels du secteur médico-social.

    L’association CH(s)OSE demande toujours l’ouverture d’un débat public sur ce sujet important et continue de militer pour la création de services d’assistance sexuelle afin de répondre à la demande des personnes en situation de handicap et de leur famille !

    Pour lire le communiqué complet, cliquez ici


    Pour lire l'avis complet du Comité National Consultatif d'Éthique, cliquez ici

    NB : L’appel pour dire OUI à l'assistance sexuelle des personnes en situation de handicap en France peut toujours être signé en ligne ici

    Source : reflexe-handicap.org

  • Initiation au tir à l'arc

    20130311_151743.jpg

    Lundi 11 mars le groupe de convivialité de Villeneuve a participé à une séance d'intiation au tir à l'arc avec le Club Villeneuvois "les Archers des 2 rives". Handisport a organisé cette rencontre et permis aux adhérents de l'APF, personnes à mobilité réduite et malvoyantes, de s'initier à cette pratique passionnante qu'est le tir à l'arc.

    Ravis, les adhérents souhaitent renouveler l'expérience et qui sait, pratiquer au quotidien une activité alliant physique et mental et étant totalement adaptée à différents handicaps.

    20130311_150452.jpg20130311_151552.jpg

  • Rapport Campion : un report déguisé de l’échéance d’accessibilité !

    homepagebus_et_car_actu63389_photo.jpg

    La sénatrice Claire-Lise Campion vient de remettre au Premier ministre son rapport sur l’accessibilité pour lequel l’APF a été auditionnée. L’association salue l’analyse fouillée et le travail réalisé par la sénatrice Campion, mais déplore que la mesure principale soit un report déguisé de l’échéance d’accessibilité du 1er janvier 2015 !

    En effet, la mise en place d’agendas d’accessibilité programmés pour le 31 décembre 2014, « dont la durée de mise en œuvre pourrait s’inscrire dans une fourchette de l’ordre de 3 ou 4 ans, pouvant être reconduits 2 ou 3 ans », reporte, de fait, l’échéance d’une France accessible à 2022 ! Après une première loi en 1975, puis la loi de 2005 prévoyant l’échéance d’une France accessible en 2015, ce rapport propose maintenant une accessibilité pour 2022, sans sanctions financières et fiscales automatiques pour les acteurs privées et publics ne respectant pas ce délai !

    L’APF demande une concertation pour connaître les suites que le gouvernement souhaite donner à ce rapport et discuter des mesures retenues.

    Pour lire le communiqué de presse complet, cliquez ici.

    Source : reflexe-handicap