• Concours de mini films APF Pays Basque

    des_images_pour_A4_5mm_debord_compressed.jpgL’APF Pays Basque organise un concours de création de mini films à destination du grand public, intitulé « des images pour bouger les lignes » sur le thème de « l’inclusion des personnes en situation de handicap » à travers le sport, la culture et l’art.
    L’objectif de ce concours est de proposer à tous de s’impliquer, s’exprimer, imaginer, et formuler son regard sur une société inclusive.
    Ce concours a pour ambition d’encourager le partage des idées et la création par l’image, sous la forme de témoignages, reportages, fictions, animations…

    Pour voir le dossier complet, et les modalités de participation.

  • Une nouvelle section handisport basket fauteuil

    BASKET.jpg

    Une nouvelle section Handisport voit le jour du côté de Marmande, le BBM ouvre une section basket fauteuil. C’est la première fois en Lot-et-Garonne qu’une section dans un sport collectif voit le jour.

    Pour essayer cette nouvelle discipline, RDV à partir de mi-janvier 2014 pour les premiers entraînements.

    Handicaps et possibilité de pratique :

    La section est ouverte aux personnes présentant les handicap suivants : paraplégie, tétraplégie, handicap orthopédique, hémiplégie, handicap neuronal d’origine périphérique, IMC, sourds (selon règlement FFH) et plus en loisir.

    Info pratique :

    Les entraînements devraient avoir lieu le mardi soir de 19h30 à 20h30 à la salle de Bayssac (plus d’informations début janvier)

    Les entraînements seront assurés par un entraîneur diplômé d’Etat.

    Le CDH47 et le CRHA mettront à disposition de la section des fauteuils multisports (6 au total)

    Cinq joueurs pour constituer une équipe. S’il manque des personnes en situation de handicap, des personnes valides pourront compléter l’effectif (en pratique loisir)

    Dans la presse :

    la Dépêche article du samedi 14 décembre 2013

    Pour tous renseignements :
    David Sanchez CDH47 au 06 13 87 55 75

  • Une personne handicapée qui s'était vu refuser l'accès à un bus demande justice

    Un usager en fauteuil roulant, qui s'était vu refuser l'accès à un bus dans la métropole lilloise en janvier, a demandé le 10 décembre 2013 à la juridiction de proximité de Lille de condamner "symboliquement" le gestionnaire du réseau Transpole à un euro de dommages et intérêts.

    Cet homme âgé de 46 ans, employé dans un centre d'aide par le travail (CAT) à Lys-les-Lannoy (Nord), près de Lille, s'était présenté le 22 janvier dernier en sortant de son travail à un arrêt de la commune, mais n'avait pu monter dans le bus au motif qu'une autre personne en fauteuil était déjà présente dans l'espace dédié...

    ..."M. Pouliquen prend quotidiennement l'autobus et jamais on ne lui a opposé cette règle qu'il découvre. C'était un épisode particulièrement humiliant", a déclaré l'avocat du demandeur, Me Norbert Clément. "Nous sommes obligés de vous saisir car nous voulons une décision de principe qui oblige Transpole à en finir avec 'Un fauteuil par bus', en finir avec ces brimades. (...) Un quota d'handicapés a été fixé par Transpole, un par bus. Nous ne pouvons que penser à la discrimination", a-t-il plaidé, citant un autre incident sur la même ligne de bus avec un collègue de travail de son client un mois plus tard...

    Voir la suite sur Handicap.fr