• Accès pas libre: un monde fermé aux handicapés

    2013_05_10__11_28_5173320_700b.jpgLa ville est un droit pour tous, sauf pour les personnes handicapées. Pour eux nos rues sont jonchées d’obstacles, sans même parler des lieux de loisirs ou des transports en commun. Et la mise au norme qui devait être effective en 2015 vient d’être repoussée. Combien de temps les personnes handicapées vont-elles devoir attendre pour devenir des citoyens comme les autres ?

    Émission sur France Inter "Service Public" du 17 avril 2014 animée par Guillaume Erner. Pour réécouter l'émission, cliquez ici

    Invités :
    Ségolène Neuville, Secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l'exclusion
    Nicolas Mérille, Conseiller national accessibilité et conception universelles à l'APF (Association des Paralysés de France)
    Luc Leprêtre, auteur de Club VIP ed.Anne Carrière

  • Concert au profit de l'AFA 47

    MICI.jpgCONCERT au profit de la recherche contre les Maladies Inflamatoires Chroniques Intestinales (MICI) - Vendredi 18 Avril 2014 à 20H30 - salle des banquets au Centre Culturel - Le Passage d'Agen. PARTICIPATION LIBRE.

    A cette occasion, sera présenté le CD de la chanson "Vivre Mieux" créée et jouée pour les malades.

    Si vous ne pouvez être présents à la soirée, (Vendredi Saint ) mais que vous souhaitez soutenir l'action de l'AFA 47, qui récolte des fonds pour la recherche médicale sur ces maladies, vous pouvez remplir CE BULLETIN accompagné de votre don et de l'adresser à l'afa pour recevoir un reçu fiscal (66% déduction d'impôts). D'avance merci de votre participation solidaire.

    AFA.png


    Marie-Thérèse MARAUD
    Déléguée AFA 47
    Tél. 06 80 22 88 45
    mtm.maraud@club-internet.fr

  • Immobilier : quand un promoteur défend les normes sur l’accessibilité

    5153.jpg« Pour beaucoup, la norme handicap est trop coûteuse et freine l’effort de construction. Faut-il pour autant l’abandonner ? Fausse bonne idée, car cela ne répondrait à aucun des problèmes réels qui sont posés. » Ce n’est pas une association de personnes handicapées qui le dit, mais Arnaud Delannay, le directeur général de la SA d’HLM Notre logis. Cette entreprise sociale pour l’habitat de la métropole lilloise gère quelque 4 500 appartements et logements. L’an passé, elle a lancé la construction de près de 300 logements.

    Dans une tribune publiée sur le site de La lettre du cadre territorial, Arnaud Delannay explique pourquoi « il est souhaitable de ne pas céder sur le handicap ».

    À lire sur lalettreducadre.fr

     

    Source : Faire-Face