• L'AAH ne prend plus sa retraite

    À partir du 1er janvier 2017, les allocataires ayant un taux d’incapacité supérieur ou égal à 80 % pourront continuer à percevoir l’AAH après qu’ils ont atteint l’âge de la retraite. Ils ne seront plus tenus de demander l’allocation de solidarité aux personnes âgées. Une simplification administrative bienvenue.

    Le passage à la retraite va devenir plus simple pour les bénéficiaires de l’allocation adulte handicapé (AAH). En tout cas pour ceux présentant un taux d’incapacité permanente d’au moins 80 %, soit deux tiers des allocataires. À partir du 1er janvier 2017, ils pourront continuer à bénéficier de l’AAH dans les mêmes conditions qu’avant d’avoir atteint l’âge légal de la retraite (62 ans en 2017).

    Cette mesure figure dans le projet de loi de finances (PLF), qui sera adopté par le Parlement d’ici la fin de l’année. Les détails ont été dévoilés dans le document rassemblant les évaluations préalables aux articles du PLF, rendu public le 30 septembre.

    De lourdes démarches administratives

    Aujourd’hui, lorsqu’ils atteignent l’âge auquel ils sont réputés inaptes au travail, c’est-à-dire l’âge légal de départ à la retraite, les allocataires n’ayant jamais travaillé ou percevant une faible retraite sont tenus de demander l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa)*. Son montant de 801 € maximum peut être complété par une AAH différentielle. Soit un total de 808,46 € maximum, comme l’AAH à taux plein. Autrement dit, pour maintenir le montant global de leurs ressources inchangé, les allocataires doivent effectuer de lourdes démarches administratives.

    L’absurdité de la situation décourage certains allocataires de demander une AAH différentielle. Ce qui les prive, en plus, de leur majoration pour la vie autonome (104,77 €), réservée aux personnes touchant l’AAH, à taux plein ou différentielle. Seuls 14 300 cumulaient ainsi Aspa et AAH, en décembre 2015. De plus, la première est récupérable sur succession, contrairement à la seconde.

    Il est urgent d’attendre !

    Un lecteur de Faire Face, allocataire de l’AAH, vient de recevoir une lettre de la Caf, mi-octobre, au sujet de l’ASPA. Neuf mois avant son ‘’départ’’ en retraite, puisqu’il n’aura 62 ans qu’en août 2017 ! Elle lui demande de procéder au plus tôt aux démarches qui lui permettront de bénéficier de l’ASPA et de lui adresser dès que possible le récépissé du dépôt de sa demande. Si vous recevez un tel courrier, ne donnez pas suite, par prudence. Avec l’entrée en vigueur de nouvelle réglementation, le 1er janvier 2017, vous ne serez plus tenu de demander l’ASPA.

    « Sources de complexité et d’insécurité. »

    « Les procédures applicables sont sources de complexité et d’insécurité pour les personnes concernées », reconnaît le gouvernement. Il a donc décidé de supprimer, pour les bénéficiaires de l’AAH ayant un taux d’incapacité supérieur ou égal à 80 %, l’obligation de faire valoir leurs droits à l’Aspa lorsqu’ils atteignent l’âge légal de départ à la retraite.

    Concrètement, les personnes ayant travaillé percevront leur pension de retraite éventuellement complétée par une AAH différentielle pour leur garantir un revenu global de 808,46 €. Et celles n’ayant jamais travaillé, ou pas suffisamment, continueront à percevoir leur AAH. Plus simple et plus juste. Franck Seuret

    * La légalité de cette obligation, imposée par les Caf, était contestée par certains allocataires. Le 25 janvier dernier, le tribunal des affaires de Sécurité sociale a ainsi donné raison à Martine Deniau, qui refusait de demander l’Aspa. La Caf avait donc suspendu, à tort selon cette décision de justice, le versement de son AAH.

    « Insuffisant pour sortir de la pauvreté. »

    La continuité de l’AAH à la retraite était réclamée par plusieurs associations de personnes handicapées. Tout comme l’allongement à vingt ans de la durée maximale d’attribution de l’AAH, qui sera bientôt effectif. Ces mesures avaient été préconisées par le rapport du député Christophe Sirugue, rendu en avril. Elles « vont dans le bon sens mais elles sont insuffisantes pour sortir de la pauvreté les personnes en situation de handicap, précise l’APF, dans un communiqué. Nous militons pour un droit à la mise en place d’un revenu d’existence personnel décent déconnecté des revenus du foyer. »

    SOURCE : FAIRE FACE

  • Soirée Halloween Movie au profit de l'APF

    Halloween_Handidon.jpgDans le cadre d'un Projet Tutoré avec l'A.P.F., les élèves du GACO d'AGEN organisent une soirée Halloween Movie, au profit de l'A.P.F., pour l'Opération HANDIDON, avec vente de tickets HANDIDON, où sera projeté un Film d'Horreur.

    L'entrée est à 4 euros avec un ticket HANDIDON offert pour chaque participant.

    Cette projection se déroulera au Stadium d'AGEN, dans la Salle de la Rontonde, le Lundi 31 Octobre 2016, de 20h30 à 23h00.

    Pour les personnes intéressées, merci de prendre contact avec la Délégation Départementale A.P.F., pour mettre en place un système de covoiturage.

  • INVITATION A LA JOURNEE DE MOBILISATION POUR L'OPERATION HANDIDON

    APF_1_001_compressed.jpg

    INSCRIPTION OBLIGATOIRE PAR TÉL. 05.53.66.01.53
    OU PAR COURRIEL dd.47@apf.asso.fr

    LE DÉROULEMENT DE LA JOURNÉE

     

  • HANDIDON EN LOT-ET-GARONNE

    HandiDon.jpgPour la 3ème année consécutive, l’Association des Paralysés de France (APF) lance son grand jeu national solidaire : HANDIDON.
    Cette opération de collecte de fonds permet de financer des actions de proximité et de défense des droits des personnes en situation de handicap et leur famille en Lot et Garonne. Plus de 130 lots à gagner grâce aux tickets-dons !

    Tirage au sort régional : le 8 décembre Tirage au sort national : le 15 décembre

    Du 1er septembre au 1er décembre des tickets-dons sont mis en circulation dans les structures APF du département et chez nos partenaires locaux.

    Possibilité également de se procurer les tickets-dons en ligne sur www.handidon.fr

    Les lots offerts: 1 Peugeot 108, des séjours de vacances en France et à l’étranger, dont à New-York, 1 vélo électrique, des smartphones dernière génération, des entrées à Disneyland® Paris et plein d’autres cadeaux !

    • Développer les actions de l’APF en faveur des personnes en situation de handicap moteur en Lot et Garonne

    Les fonds collectés en Lot et Garonne reviendront à la délégation d’Agen et permettront de mener des actions de proximité en faveur des personnes en situation de handicap dans le 47

     Du 1° Septembre au 1° Décembre

    • Bénévoles impliqués

    La Délégation Départementale de l’APF est soutenue par une trentaine de bénévoles actifs impliqués dans l’Opération Handidon : en situation de handicap ou valides, ils sont présents dans les opérations de sensibilisation, sur des stands chez nos magasins partenaires, et ils proposent des tickets-dons tout au long de la période. L’APF peut compter sur ces forces vives ! Merci à eux !

    • Des points de vente dans le département

    -Délégation Départementale APF, Agen, 22 Rue Arthur Rimbaud, 05.53.66.01.53

    -Foyer René Bonnet, Tonneins, 8 Avenue François Mitterand/ Secrétariat, le matin

    -Présence Verte Guïenne - 1 rue Tapie - 47000 AGEN / Accueil pôle des Assistantes

    -Conforama Agen, Allée de Riols/ En caisse

    -Conforama Marmande, Route de Tonneins/ En caisse

    • Calendrier Mémo de l’Opération Handidon

    Du 1er Septembre au 1er Décembre : Durée de l’Opération HANDIDON
    8 Décembre : Tirage Régional
    12 Décembre : Tirage National

    Jusqu’au 30 Novembre : Tickets-dons à disposition dans les points de vente dans tout le département

    Samedis 10 Septembre, 8 Octobre et 5 Novembre : stand APF à Conforama Agen
    Samedi 29 octobre : stand APF à Conforama Marmande
    Jeudi 10 Novembre : Journée Handidon - Présence Verte à Villeneuve sur Lot

    Samedi 26 novembre : Grande Journée Festive de clôture en centre ville d’Agen

    DOSSIER COMPLET EN PDF

  • Programme des activités Septembre-Décembre 2016

    APF_Sept_Dec_2016_001_compressed.jpgLe programme des activités de Septembre à Décembre 2016 de la délégation de Lot-et-Garonne est disponible en téléchargement.

    Si vous souhaitez participer aux activités proposées, vous avez la possibilité de vous inscrire auprès de la délégation :

    soit par téléphone au 05.53.66.01.53
    soit par courriel : dd.47@apf.asso.fr

    Transports Véhicule Délégation :
    Participation forfaitaire aux frais de transports lors des sorties loisirs :
    - Moins de 100 km : 2 €
    - De 100 à 150 km : 3 €
    - De 150 à 200 km : 4 €
    - Plus de 200 km : 5 €