Accessibilité - Page 3

  • Loi Handicap : lancement d’un sondage « bilan » !

    A l’occasion des 10 ans de la loi sur l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, le Comité d’entente a mandaté l’IFOP pour l’accompagner dans la réalisation d’un sondage « point d’étape » sur l’évolution de l’opinion publique concernant le handicap et la place des personnes en situation de handicap dans la société. Pour cette enquête seront interrogés les personnes en situation de handicap, le grand public et des élus locaux, afin d’établir des « regards croisés ».

    La partie « sondage des personnes en situation de handicap » se fait en ligne auprès des personnes concernées dans chaque association.

    Pour participer à cette consultation, rendez-vous sur www.sondage-loihandicap.fr, jusqu’au dimanche 18 janvier 2015. Et n’hésitez pas à faire connaître cette consultation auprès de personnes concernées.

    NB : il est bien évidemment possible de solliciter une personne de son choix si besoin d’aide pour répondre à ce questionnaire. De même, une aide audio à la lecture du questionnaire est en cliquant sur le bouton Ecoutez.

    Les réponses au questionnaire sont confidentielles. Le serveur dédié à l’enquête répond à des normes de sécurité strictes, assurées par l’IFOP. L’IFOP garantit l'anonymat des réponses et l'impartialité dans l'analyse des résultats. Dans le cas où il y aurait des difficultés pour accéder à la consultation ou y répondre, veuillez contacter directement l’IFOP à l’adresse « contact » qui figure en bas de chaque écran en indiquant la nature du problème et en renseignant une adresse mail.

    Les résultats seront connus et médiatisés le 11 février 2015.

    Pour ceux qui auraient besoin d'aide pour remplir ce questionnaire en ligne, vous pouvez prendre contact avec la Délégation au 05/53/66/01/53.

     

     

  • Accéder, c'est exister ! Interpellez vos député(e)s

    1162136280.jpg

    L’Association des Paralysés de France invite les citoyens à interpeller leurs député(e)s sur http://accedercestexister.fr/ pour empêcher le recul du gouvernement sur l’accessibilité et garantir le respect de la liberté fondamentale d’aller et venir. L’accès au cadre bâti et aux transports est un enjeu essentiel pour notre société, demandez à vos député(e)s de refuser de ratifier l’Ordonnance sur l’accessibilité du 26 septembre 2014 qui doit être présentée au parlement dans les prochaines semaines.
    Lire la note technique

     

  • Journée d'animation sur la mobilité "Tous Écomobiles !" samedi 20 septembre

    ecomobile.jpgLe samedi 20 septembre 2014, l'APF participe à la journée de l'écomobilité en partenariat avec l'association "Au Fil des Séounes". Grand jeu itinérant sur l'écomobilité dans le centre ville d'Agen organisé dans le cadre de la Quinzaine de l'Écologie (Semaine européenne de la Mobilité).

    Nous serons présents de 14h00 à 19h00 Place Wilson à Agen avec un parcours en fauteuil roulant et un stand de sensibilisation au handicap et à l'accessibilité pour petits et grands !

    NOUS VOUS ATTENDONS NOMBREUX !

    Le flyer de l'évènement

    L'article de presse

    Le blog de l'association "Au Fil des Séounes"

  • Accès pas libre: un monde fermé aux handicapés

    2013_05_10__11_28_5173320_700b.jpgLa ville est un droit pour tous, sauf pour les personnes handicapées. Pour eux nos rues sont jonchées d’obstacles, sans même parler des lieux de loisirs ou des transports en commun. Et la mise au norme qui devait être effective en 2015 vient d’être repoussée. Combien de temps les personnes handicapées vont-elles devoir attendre pour devenir des citoyens comme les autres ?

    Émission sur France Inter "Service Public" du 17 avril 2014 animée par Guillaume Erner. Pour réécouter l'émission, cliquez ici

    Invités :
    Ségolène Neuville, Secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l'exclusion
    Nicolas Mérille, Conseiller national accessibilité et conception universelles à l'APF (Association des Paralysés de France)
    Luc Leprêtre, auteur de Club VIP ed.Anne Carrière

  • Immobilier : quand un promoteur défend les normes sur l’accessibilité

    5153.jpg« Pour beaucoup, la norme handicap est trop coûteuse et freine l’effort de construction. Faut-il pour autant l’abandonner ? Fausse bonne idée, car cela ne répondrait à aucun des problèmes réels qui sont posés. » Ce n’est pas une association de personnes handicapées qui le dit, mais Arnaud Delannay, le directeur général de la SA d’HLM Notre logis. Cette entreprise sociale pour l’habitat de la métropole lilloise gère quelque 4 500 appartements et logements. L’an passé, elle a lancé la construction de près de 300 logements.

    Dans une tribune publiée sur le site de La lettre du cadre territorial, Arnaud Delannay explique pourquoi « il est souhaitable de ne pas céder sur le handicap ».

    À lire sur lalettreducadre.fr

     

    Source : Faire-Face