Actualités - Page 5

  • Manifestation "tous citoyens" le 29 mars 2014 à Mont de Marsan

    AFFICHE MANIFESTATION 29 mars_001_compressed.jpg

    Pour le Collectif Sud Aquitaine
    Florence DELAGE SICARD
    Directrice Délégation Départementale de l'APF
    Rue des Jonquilles - Quartier Sablar - 40100 DAX
    Tél. 05 58 74 67 92 - Mail : dd40@apf.asso.fr - Blog : http://apf40.blogs.apf.asso.fr/

  • Démocratie interne : tous les adhérents invités à donner leur avis

    UNEDE.jpgEn juin 2003 au congrès de Toulouse, les adhérents de l'APF adoptaient le projet « Démocratie, Ensemble ». Sa mise en œuvre a renforcé notre démocratie représentative et participative en donnant à l'adhérent la possibilité d'être acteur et d’être associé aux réflexions et décisions prises lors des assemblées départementales, des conseils départementaux, des conseils APF de région, des commissions nationales, des groupes relais et des groupes initiatives.

    Suite aux souhaits exprimés par des élus régionaux et départementaux de revisiter « Démocratie, Ensemble »le Conseil d’Administration a estimé que la réforme devait être poursuivie, tout en tirant les enseignements de ces dix premières années. Il a proposé à l’Assemblée Générale de Chartres de confier au comité UNEDE (Une Nouvelle Etape de Démocratie Interne) la mission d'évaluer le dispositif démocratique actuel. Le comité UNEDE a mis au point un questionnaire  afin de vous permettre d’exprimer vos points de vue et vos propositions d’évolution de notre vie démocratique.

    Ainsi, jusqu'au 9 février 2014, tous les adhérents qui le souhaitent sont invités à répondre à un questionnaire en ligne

    1835105279.jpg

     

     Adhérents, donnez votre avis sur la démocratie APF !

  • Décès de Jean-Marie Barbier : l'APF en deuil

    JMB - J. Deya.jpg

    C’est avec une immense tristesse et beaucoup d’émotion que la Délégation a appris la disparition de Jean-Marie Barbier, Président de l’association de mars 2007 à avril 2013. Jean-Marie Barbier est décédé mardi 22 octobre, des suites d’une atteinte cérébrale.

    L’APF pense tout particulièrement à son épouse et à ses trois enfants, et tient à leur adresser ses sincères condoléances.

    « Enfant de l’APF », adhérent de « toujours », entré au Conseil d’administration de l’APF en 1987, Jean-Marie Barbier a été président de l’association de mars 2007 à avril 2013.

    De nombreux combats ont été menés durant ses années de présidence, notamment la manifestation « Ni pauvre ni soumis » du 29 mars 2008, l’adoption du projet associatif « Bouger les lignes ! Pour une société inclusive » et la concrétisation des processus de démocratie interne dans toutes les strates de l’association.

    L’APF perd en ce jour l’un de ses piliers, un militant fervent, une figure charismatique qui a dédié une grande partie de sa vie à la défense des droits des personnes en situation de handicap et de leur famille, à l’APF et à ses acteurs dont il était très proche.

    Il restera dans nos mémoires, et d'autant plus, à la suite de son brillant discours lors du Congrès de Bordeaux en 2011.

    Aujourd'hui, l'APF lui rend hommage avec son livre d'or. Si vous souhaitez laisser un message, cliquez ICI

  • Nouvelle campagne de l'APF : un don au profit de tous

    campagne apf.jpg

    C’est aujourd’hui 9 octobre que l’Association des Paralysés de France lance sa nouvelle campagne institutionnelle. Ciblée sur l’appel aux dons, elle rappelle que ses combats pour une société inclusive sont l’affaire de tous… car ils bénéficient à tous.

    "Votre don, c’est notre force". Le slogan de la nouvelle campagne institutionnelle de l’Association des Paralysés de France pose clairement le message : pour agir, il faut des moyens financiers. Elle signifie ainsi au grand public que l'APF remplit ses missions grâce à la générosité des donateurs et les invite à la soutenir via son site internet où, en quelques clics et de manière sécurisée, ils pourront lui envoyer la précieuse manne.

    Voir la suite

  • Une première : la justice ordonne à l’État de trouver une place en établissement à une jeune femme handicapée

    L’État a 15 jours pour trouver une place en établissement à Amélie Loquet, une jeune femme de 19 ans, lourdement handicapée. Ainsi en a décidé, lundi 7 octobre, le tribunal administratif de Pontoise, qui avait été saisi par ses parents. « Il est enjoint au directeur général de l'Agence régionale de santé (ARS) d'Île-de-France de prendre toutes dispositions pour qu'une offre de soins permettant la prise en charge effective, dans un délai de quinze jours à compter de la notification de la présente ordonnance, de la jeune Amélie par un établissement médico-social adapté à son état, soit présentée à ses parents », précise l’ordonnance rendue par le juge. Et cette décision est assortie d’une astreinte de 200 € par jour de retard que l’ARS devra payer si elle n’exécute pas cette injonction.

    Voir la suite